Vers la 2ème journée mondiale des abeilles

Vers la 2ème journée mondiale des abeilles

Vers la 2ème journée mondiale des abeilles

Depuis des siècles, les abeilles procurent des bienfaits à la planète. En transportant du pollen d’une fleur à l’autre, les abeilles, les papillons, les oiseaux, les chauves-souris et d’autres pollinisateurs facilitent et améliorent la production alimentaire, contribuant ainsi à la sécurité alimentaire et à la nutrition. Cette activité a un impact positif sur l’environnement et contribue à préserver la biodiversité et les écosystèmes.

L’importance de célébrer la Journée mondiale des abeilles

Selon fao.org, commémorer la Journée mondiale des abeilles chaque année permettra d’attirer l’attention sur le rôle essentiel que les abeilles et les autres pollinisateurs jouent en vue de maintenir la bonne santé des populations et de la planète. Cet événement offre aux gouvernements, aux organisations, à la société civile et aux citoyens concernés du monde entier la possibilité de promouvoir des actions visant à protéger et à augmenter le nombre de pollinisateurs et leurs habitats, à favoriser leur abondance et leur diversité, et à soutenir le développement durable de l’apiculture.

La date de cette célébration a été choisie en raison de la date de naissance de Anton Janša, un pionner de l’apiculture moderne. Anton Janša est né au sein d’une famille d’apiculteurs en Slovénie, où l’apiculture constitue une activité agricole importante issue d’une longue tradition.

La proposition présentée par la République de Slovénie, avec l’appui de Apimondia, la Fédération internationale des associations d’apiculteurs et la FAO, de célébrer la Journée mondiale des abeilles le 20 mai de chaque année, a été approuvée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 2017.

La Journée mondiale des abeilles vise à mettre en lumière l’habitat des pollinisateurs afin d’améliorer les conditions de leur survie, de sorte que les abeilles et autres insectes pollinisateurs puissent prospérer. LIRE LA SUITE

Comments

comments




Laisser un commentaire